BTS Environnement Nucléaire (EN)

+
VAE/VAP
+
Formation professionnelle continue
+
Formation initiale sous statut scolaire
+
Formation initiale en contrat de professionnalisation
+
Formation initiale en apprentissage

Description de la formation

Le titulaire du brevet de technicien supérieur « Environnement nucléaire » participe au bon fonctionnement d’une installation nucléaire de base (INB) depuis son démarrage jusqu’à son démantèlement en passant par son exploitation dans des domaines tels que :
  • la maintenance (mécanique, robinetterie, électricité, …) dans des conditions normales et radiologiques particulières,
  • la logistique,
  • le maintien de la propreté radiologique,
  • l’évacuation et le traitement des déchets nucléaires,
  • l’entreposage et le stockage définitif de ces déchets,
  • le démantèlement de tout ou partie de ses ateliers ou matériels.
Il possède une solide culture de sûreté et a toujours en vue les performances humaines et organisationnelles afin de réaliser au mieux ses tâches dans les domaines ci-dessus. Le diplômé possède les connaissances suffisantes pour contrôler le bon déroulement des travaux de maintenance, de rénovation, d’évacuation ou de traitement des déchets et participer à des études amont pour certains travaux liés à la vie ou à la rénovation d’une installation nucléaire. Son activité s’exerce dans les entreprises d’ingénierie, de recherche ou de production de l’industrie nucléaire, ou utilisatrices de sources radioactives, ainsi que chez les prestataires associés. Après une certaine expérience, il peut être affecté dans une équipe chargée d’études opérationnelles ou de prescriptions associées à des appels d’offre. Il peut également devenir responsable de chantier, ou chargé d’affaires dans une installation dans de nombreux domaines (radioprotection, mécanique, déchets, combustibles, …). Les étudiants diplômés du BTS Environnement nucléaire peuvent poursuivre en Licence professionnelle ou en école d’ingénieur.

Les compétences visées

  • Analyser les travaux et les risques liés à l’intervention
  • Organiser et gérer le déroulement du chantier
  • Contrôler les travaux, les risques conventionnels et radiologiques
  • Exécuter et réaliser des travaux dans des conditions radiologiques
  • Communiquer – s’informer – rendre compte

Les métiers

  • Technicien en radioprotection (Service compétent en radioprotection)
  • Technicien en logistique / déchets
  • Technicien en maintenance
  • Robinetier
  • Planificateur
 

— 1ère année

Matière Volume horaire
Disciplines techniques généralistes pertinentes pour l'électronucléaire 214h/an
Radioprotection (principe, règlementation, mise en œuvre) 120h/an
Qualité, certification 104h/an
Sûreté nucléaire 30h/an
Physique nucléaire & interaction rayonnement-matière 30h/an
Exploitation, fonctionnement & maintenance des installations nucléaires 24h/an
Instrumentation & mesure, contrôle-commande, accélérateurs 20h/an
Le Cycle : de la mine aux déchets, filières des réacteurs thermiques et rapides 16h/an
Gestion & conditionnement des déchets 16h/an
Santé & sécurité au travail 12h/an

— 2ème année

Matière Volume horaire
Disciplines techniques généralistes pertinentes pour l'électronucléaire 180h/an
Démantèlement & déconstruction (réacteurs, installations) 102h/an
Radioprotection (principe, règlementation, mise en œuvre) 52h/an
Gestion & conditionnement des déchets 24h/an
Sûreté nucléaire 21h/an
Qualité, certification 18h/an
Management d'installation (RH, suivi budgétaire) 16h/an
Gestion de projet : coûts & délais 16h/an
Santé & sécurité au travail 12h/an
Exploitation, fonctionnement & maintenance des installations nucléaires 12h/an