Formations labellisées - I2EN


LABELLISATION

L’I2EN s’appuie sur un comité d’experts indépendants pour évaluer les programmes d’enseignement nucléaire français. Il attribue le label I2EN sur la base de critères spécifiques. Les membres du comité d’experts I2EN sont des experts reconnus dans leur domaine. Chaque équipe d’examen est coprésidée par deux experts, l’un issu du monde universitaire et l’autre de l’industrie.


LA LABELLISATION I2EN ET L’ATTRIBUTION DU LABEL I2EN

La labellisation des programmes d’enseignement et de formation nucléaires vise à garantir que les programmes répondent aux exigences académiques les plus élevées, en conformité avec les exigences de l’industrie et de la R&D. Elle représente un gage de qualité au niveau international. Au niveau international, elle représente la qualité.


LA LABELLISATION I2EN EST BASÉE SUR TROIS CATÉGORIES DE CRITÈRES :

La pertinence, au regard des besoins en compétences et qualifications de l’industrie nucléaire ;
Les ressources, au regard des moyens mis en œuvre par l’institution académique pour garantir les meilleures conditions d’apprentissage : infrastructures, accords internationaux, etc ;
Les critères en conformité avec les dispositions spécifiques du cadre national de l’enseignement tel qu’il est défini par le ministère français de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.


QUI DÉLIVRE LA LABELLISATION ?

Le haut commissaire à l’énergie atomique et président de l’I2EN attribue le label I2EN sur la base des recommandations du comité d’experts.

COMMENT LABELLISER UN DIPLÔME


LES 16 FORMATIONS LABELLISÉE I2EN :


Les licences professionnelles

Licence professionnelle en métrologie chimique et nucléaire (MCN) – Université de Nantes

Licence professionnelle en radioprotection et environnement (R&E) – Université de Nantes

Licence professionnelle en techniques physiques des énergies (TPE) – Université Paris-Saclay

Licence professionnelle en radioprotection et sûreté nucléaire (RSN) – Université Aix-Marseille

 

Les masters

Master of Science in Nuclear Energy (MNE) – Université Paris-Saclay

Master en physique de l’énergie et de la transition énergétique (PEnTE) – Université Toulouse III Paul Sabatier

Master en ingénierie nucléaire (NE)IMT Atlantique 

Master Materials science for Nuclear Energy (MANUEN) – Grenoble INP Phelma

Master chimie séparative, matériaux et procédés (CSMP) – Université de Montpellier

 

Les diplômes d’ingénieur

Diplôme d’ingénieur en chimie pour le nucléaire, environnement (CNE) – École nationale supérieure de chimie de Montpellier

Diplôme d’ingénieur en génie atomique (GA) – INSTN