MINES Saint-Étienne

MINES Saint-Étienne

Membre de l’Institut Mines-Télécom, rattachée au Ministère en charge de l’industrie, l’École des mines de Saint‐Étienne figure parmi les plus prestigieuses écoles d’ingénieurs de France.
Dédiée à la formation d’ingénieurs généralistes et de spécialités de haut niveau, déployant une recherche orientée vers l’industrie, Mines Saint‐Étienne a également un rôle prépondérant dans l’accompagnement des entreprises à la transition industrielle via son programme Mines Saint‐Étienne Tech.

 

LA PLACE DE L’ENSEIGNEMENT DU NUCLÉAIRE AUX MINES Saint-Étienne

Le diplôme d’ingénieur

Reconnue au niveau national et européen, la formation génie des installations nucléaires est la référence nationale pour les personnes souhaitant devenir des ingénieurs spécialisés dans le domaine du nucléaire par la voie de l’alternance. L’expertise de l’ISTP en la matière est matérialisée par le pôle nucléaire qu’elle a créé avec l’IRUP et par sa forte implantation dans les réseaux du secteur (SFEN, Copsar, IFARE, I2EN, Nuclear Valley…).

 

Recherche

L’une des missions de l’École des Mines Saint‐Étienne est la recherche scientifique au meilleur niveau et sa valorisation pour l’amélioration de la compétitivité des entreprises. Son objectif est de relayer la politique économique du pays et d’accélérer le développement industriel durable par des contributions innovantes et réactives.

Cette recherche d’un haut niveau scientifique, se traduit par des publications reconnues par la communauté scientifique internationale. La recherche est très imbriquée à la formation, ce qui se traduit par une bonne attractivité des masters et une école doctorale reconnue.

Chiffres clés

2160

étudiants

 

24 %

d’étudiants internationaux

 

121

enseignants chercheurs

 

36

thèses de doctorat soutenues (en 2018)