Bac+4 > Master

Physique de l'Énergie et de la Transition Énergétique (PEnTE)

Description de la formation

La Faculté des sciences et d’ingénierie (FSI) de l’université Toulouse III Paul Sabatier (UPS) et plus particulièrement le département de physique, a créé, en partenariat avec EDF, le master « Physique de l’Energie et de la Transition Energétique » (PEnTE). Il a fait l’objet d’une convention particulière signée en mai 2014 entre EDF et L’UPS.
Les connaissances et les compétences développées dans ce master sont principalement orientées sur les métiers d’ingénieurs en production d’énergie électrique dans les domaines des énergies conventionnelles (nucléaire, fossiles) et des énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien, hydroélectrique …), de la maintenance industrielle, de la sûreté nucléaire ainsi que de la distribution et de la gestion de l’énergie dans le respect de la transition énergétique.

Cette formation est basée sur des fondements de la physique associée aux disciplines de la production électrique, notamment d’origine nucléaire, de l’automatique, des matériaux et des nouvelles technologies de réseaux intelligents.
Ce master s’appuie aussi sur le soutien des laboratoires partenaires: l’institut Carnot chimie Balard CIRIMAT, l’institut Carnot LAAS  CNRS, le laboratoire de génie chimique – UMR 5503, le laboratoire plasma et conversion d’énergie – UMR 5213, l’institut de recherche en astrophysique et planétologie – UMR 5277, le département de physico-chimie à la direction de l’énergie nucléaire du commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives – centre de Saclay.

Le master PEnTE a obtenu le label I2EN en 2021.

Les compétences visées

  • Ingénierie études et essais ;
  • Travaux d’études, recherche et développement ;
  • Gestion de projets ;
  • Réalisation d’études techniques : conception et amélioration des produits ;
  • Gestion de la qualité des réalisation ;
  • Exploitation maintenance d’installations ;
  • Conduite technique et scientifique d’équipes de travail.

LES PRÉREQUIS

La formation recrute à l’entrée du M1 :

  • des étudiants provenant principalement de la licence physique-instrumentation-énergie de l’UPS, mais également provenant des licences de physique, physique appliquée, énergétique, physique-chimie, EEA, sciences des matériaux… Le master peut être suivi en contrat de professionnalisation.
  • des demandeurs d’emploi et salariés (possible avec le compte personnel de formation – CPF) titulaires d’un diplôme dans ce domaine de niveau bac+3 minimum ou équivalent (validation d’acquis possible). Une démarche de validation d’acquis de l’expérience (VAE) pour une validation totale ou partielle du master pourra aussi être engagée. Selon les acquis professionnels et le niveau de connaissances du salarié, le parcours de formation sera adapté et personnalisé.

L’entrée directe en M2 est possible afin d’acquérir une double compétence pour des salariés, des titulaires d’un master ou d’un diplôme d’écoles d’ingénieurs.

Les métiers 

  • Ingénieur de production d’énergie ;
  • Ingénieur d’exploitation ;
  • Ingénieur de maintenance ;
  • Ingénieur sûreté en industrie nucléaire ;
  • Ingénieur en radioprotection ;
  • Ingénieur de projet ;
  • Ingénieur d’études ;
  • Ingénieur d’applications ;
  • Ingénieur qualité industrielle.
Détails des disciplines sur: