Bac+4 > Master

Nuclear Energy

Parcours: Fuel Cycle

Description de la formation

Le master en énergie nucléaire (MNE) est un programme de deux ans enseigné exclusivement en anglais. Il vise à former des experts de haut niveau pour répondre aux besoins actuels et futurs de l’industrie nucléaire : optimisation des performances du parc actuel de réacteurs, conception d’installations de troisième génération, développement de procédés avancés et de réacteurs de génération IV, exploitation des réacteurs et installations actuels, démantèlement des installations, retraitement du combustible usé, gestion des déchets nucléaires, etc.

La première année consiste en un tronc commun complété par une spécialisation en physique ou en chimie.

En seconde année différents parcours sont accessibles aux étudiants : cycle du combustible (FC), déclassement et gestion des déchets (DWM), conception des centrales nucléaires (NPD), physique et ingénierie des réacteurs (NRPE), ou exploitation (OP).

Le parcours Fuel Cycle (FC) de seconde année est un programme de référence dans l’industrie nucléaire. Il vise à donner aux futurs managers une vision globale de la chimie et de la physico-chimie appliquées au domaine nucléaire par une formation théorique et pratique de haut niveau. La spécificité de cette filière est de fournir aux étudiants un bagage scientifique complet pour étudier le comportement des radionucléides en phase condensée. Ce programme permet également aux étudiants de poursuivre leurs études en doctorat et de s’orienter ensuite vers des carrières de recherche.

Le master Fuel Cycle a été évaluée par les experts de l’I2EN et a obtenu le label en 2017.

Les compétences visées

  • Large panel de culture scientifique : matériaux nucléaires, physique nucléaire et chimie, mathématiques et informatique, gestion de projets ;
  • concevoir, développer et exécuter dans des environnements industriels ;
  • effectuer des recherches appliquées, mettre à jour le développement, l’analyse, les essais et la mise en œuvre des innovations ;
  • gérer les équipes ;
  • travailler dans un contexte international et gérer des projets personnels et professionnels.

Les prérequis

Étudiants issus de formations scientifiques universitaires, en France ou à l’étranger, ayant validé 180 ECTS (licence ou bachelor de physique, chimie, mécanique, voire ingénierie nucléaire).

Elèves-ingénieurs d’écoles d’ingénieurs ayant validé leur cursus de 1ère année.

Les métiers

  • Attaché de recherche en radioprotection ;
  • conduite de centrale ;
  • ingénieur d’études chimie primaire ;
  • ingénieur projet ;
  • poursuite en doctorat.
Détails des disciplines sur:

En vidéo

 

Université Paris-Saclay
École nationale supérieure de chimie de Paris
48.7078449
48.8439246
2.1503092
2.3415334