Bac+3 > Licence professionnelle

Métiers de la radioprotection et de la sécurité nucléaire

Parcours : contrôle des rayonnements ionisants et application des techniques de protection

DESCRIPTION DE LA FORMATION

La licence professionnelle est organisée en approche par compétences. Elle est accessible par alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation), VAE et formation continue. Le programme pédagogique est de 450 heures pour l’enseignement et 150 heures pour le projet tuteuré. Les formateurs issus du monde professionnel (CEA, Orano, IRSN, EDF, hôpitaux, etc.) avec une forte expérience d’animation pédagogique.

Les rayonnements ionisants sont utilisés dans de nombreux domaines de notre quotidien du domaine médical (imagerie et thérapies) à l’industrie en passant par la recherche. Grâce à l’énergie nucléaire, la France fait partie des pays industrialisés les moins émetteurs de CO2 ramené au nombre d’habitants avec 4,6 tonnes de CO2 par habitant. Cette énergie, indispensable pour encore plusieurs décennies, a toute sa place dans le mix énergétique promu par le gouvernement et dans la lutte contre le réchauffement climatique. Siège de développements technologiques de pointe (robotique, imagerie, etc.), le secteur nucléaire offre de belles perspectives d’évolution de carrière en France et à l’international. En rejoignant le secteur nucléaire, vous contribuerez à maintenir le haut niveau de radioprotection et de sécurité nucléaire au sein de grands groupes (EDF, ORANO, et leurs prestataires) dont les sites sont répartis de manière homogène sur le territoire français.

LES COMPÉTENCES VISÉES

À l’issue de cette licence professionnelle, les diplômés seront capables de :

  • évaluer les risques radiologiques en prenant en compte les autres risques professionnels ;
  • adapter les techniques de protection en tenant compte du contexte et de la réglementation ;
  • choisir les techniques de mesure, de métrologie et d’analyse adaptées ;
  • organiser et superviser le travail d’une équipe de radioprotectionnistes, superviser la sous-traitance.

LES PRÉREQUIS

La formation est accessible aux titulaires de bac +2 scientifique : DUT, BTS, L2 ou niveau équivalent reconnu par la commission de validation des acquis. La sélection des candidats se fait sur dossier, épreuves écrites (en fonction du parcours) et entretien individuel.

LES MÉTIERS

La LP CRIATP forme des spécialistes en radioprotection et en métrologie des rayonnements ionisants. Les diplômés sont destinés à devenir :

  • assistant ingénieur ;
  • chef d’équipe radioprotection ;
  • chargé de surveillance et d’intervention en sécurité prévention radioprotection ;
  • chargé d’affaires radioprotection ;
  • formateur en radioprotection.

Màj juillet 2021

Détails des disciplines sur: