Après un bac pro - I2EN

Domaine

Exploitation & maintenance


Niveau de formation

CAP à Bac+3


Le métier de soudeur consiste principalement à réaliser des travaux d’assemblage, d’installation, de modification et de maintenance des réseaux de tuyauterie ou de grands ensembles chaudronnés.

Le soudeur assemble, répare les pièces préparées par les tuyauteurs ou chaudronniers. Il met en œuvre différents procédés de soudage (à l’arc, par friction, laser, par faisceau d’électron, etc.) car ces derniers varient en fonction de l’épaisseur des matériaux à souder et de la nature du métal utilisé. Les matériaux rencontrés sont le plus souvent en métal, mais aussi en matériaux composites. Ces assemblages s’effectuent généralement en atelier et sont réalisés à partir de plans en 3D.

Le soudeur intervient sur le chantier, soit pour monter à partir des plans d’ensemble les tronçons de caissons ou de tuyauteries préfabriqués en atelier, soit pour réaliser des interventions de modifications ou d’entretien sur les réseaux de tuyauteries existants.

Le soudeur doit également posséder des habilitations électriques et mécaniques.

Des aptitudes spécifiques sont requises selon les postes : travaux sous rayonnements ionisants, travaux en hauteur, à la chaleur, en espaces confinés, port d’équipements de protection individuelle spécifiques…


Compétences requises

 


Quelles formations mènent au métier de soudeur ?

Il existe aussi des formations spécifiques de soudage comme par exemple le certificat de technicien supérieur en soudage (EAPS).

Trouvez votre école