Représentation & coordination

L’I2EN a pour mission de représenter et de coordonner à l’international l’offre française de formation adaptée aux contrats industriels français à l’export.

 

L’I2EN représente et coordonne l’industrie et la formation nucléaires françaises à l’étranger pour soutenir et promouvoir l’export des technologies nucléaires françaises. En rassemblant tous les acteurs de l’industrie et de la formation, l’I2EN est le point d’entrée unique pour les pays souhaitant développer des parcours de formation nucléaire et bénéficier de l’expertise française dans le domaine.

 

La mission de l’institut est de fournir aux pays nouveaux entrants et aux pays qui souhaitent développer leur parc de réacteurs les meilleures solutions de formation pour subvenir à leurs besoins en personnel qualifié. L’I2EN assiste et guide également ces pays dans le développement de leurs propres systèmes éducatifs nucléaires. L’Institut est là pour partager avec ces pays les bonnes pratiques en matière de « renforcement des capacités » (human capacity building) afin de contribuer à la mise en place de programmes électronucléaires sûrs et fiables.

 

Pour ce faire, l’I2EN met à la disposition de ses pays cibles de nombreux outils dont une base de données électroniques des formations nucléaires françaises, un mémento des formations, une brochure de présentation de l’offre française de formation à l’export, mais aussi et surtout un vivier d’experts de la formation nucléaire.

 

Dans le cadre d’accord avec des industriels, académiques, et agences gouvernementales étrangers, l’I2EN et ses partenaires proposent les services suivants:

  • évaluation des besoins immédiats et à long terme ;
  • soutien dans la conception de projet de développement du personnel qualifié ;
  • développement de parcours académiques dans les universités étrangères (Licences, Masters, Doctorats) ;
  • aide à l’inscription d’étudiants étrangers dans des formations françaises  et/ou dans leur recherche de stage en France ;
  • mise en place de parcours de formation professionnelle et d’institution d’enseignement professionnel ;
  • développement de programmes de formation sur le terrain en lien direct avec les projets nucléaires du pays concerné.